D. A. F. de Sade ( 2 juin 1740 à Paris - 2 décembre 1814 à l'asile de Charenton )

image de H. Biberstein in L’Œuvre du marquis de Sade, Guillaume Appolinaire (Edit.), Bibliothèque des Curieux, Paris, 1912

 

Sade et les femmes
(Gilbert Lely - Jérôme Peignot - Michel Camus)

Sade et la politique
(Jean-Pierre Faye)

Radioscopie
(Xavier de Sade 1971)

 

Le Marquis de Sade


Donatien Alphonse François, Marquis de Sade, né en 1740 à Paris et mort en 1814 à l'asile de Charenton, est un écrivain et un philosophe, longtemps voué à l'anathème en raison de la part accordée dans son oeuvre à un érotisme de la violence et de la cruauté (fustigations, tortures, incestes, viols, sodomie). Le néologisme " sadisme ", formé d'après son nom, est apparu dès 1834 dans le Dictionnaire universel de Boiste comme " aberration épouvantable de la débauche : système monstrueux et antisocial qui révolte la nature ". C'est Krafft-Ebing, médecin allemand, qui a donné à la fin du XIXe siècle un statut scientifique au mot sadisme, comme antonyme de masochisme pour désigner une perversion sexuelle dans laquelle la satisfaction est liée à la souffrance ou à l'humiliation infligée à autrui.
Occultée et clandestine pendant tout le XIXe siècle, son oeuvre littéraire est réhabilitée au XXe siècle, malgré une censure officielle qui dure jusqu'en 1960, la dernière étape étant sans doute représentée par l'entrée de Sade dans la Bibliothèque de la Pléiade en 1990.

Les archives :
- Nuits magnétiques : Sade et les femmes et Sade politique (1978)

- Radioscopie : Xavier de Sade (1971).

Commentaires (4)

1. Dominique Hasselmann (site web) 12/11/2009

Ah, c'est du beau ! Ah, c'est du propre !

C'est ça, "le rayonnement de la culture française" dont Eric Raoult vient de faire un rappel (à l'ordre moral) ?

Il est vrai que DAF de Sade n'a jamais eu le prix Goncourt ! Hélas, il est publié en livre de poche, c'est un scandale !

Il faut vit(e) retirer ces livres qui offensent la jeunesse - et les âmes bien nées - de toutes les librairies de France, du Gabon et de Tunisie !

2. Arcane 17 12/11/2009

@ Dominique : mieux même, le divin marquis est à présent sur papier Bible, dans la Pléiade ! Décidément…

3. vittoria (site web) 12/11/2009

Dieu nous assiste! vengo qui dal sito di Falcone che ha messo un bellissimo culo femmineo
Pas de Sade.....doucer pas.... fouetteur!
vittoria

4. Delcuse (site web) 01/03/2011

Sade n'était pas sadique mais aimant, aimant des amantes. A l'inverse de notre misérable petit nabot qui nous sert de chef (piètre chef) d'Etat qui, lui, est fondamentalement sadique, dans le sens qu'en donne la psychanalyse, et qui est très éloigné de celui que traduisait sade.
Au reste, un livre puissant, dont je ne saurais trop convaincre de sa nécessaire lecture :"Sade mon prochain" de l'infréquentable Pierre Klossowski.
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau